visites

Dominique Massaut : DomM

 
 
 

   7 bouteilles à la mer (3ème édition)

                    7 septembre 2013

(Evènement organisé par la Maison de la Poésie du Pays de Quimperlé, sur le port de Doëlan, dans le Finistère, en partenariat avec le Festival des Rias)

 

 

 

 

 

 

 

Photo de Marie-Josée Christien

 
 
     Remise du label sur le port de  Doëlan (Rive droite), le 7 septembre 2013.
En haut : Bruno Geneste, Marie-Josée Christien et Dominique Massaut. Photos de Korinne Moign.
 
 
 
DomM
 
Une poésie étrange, sonore, parfois monosyllabique, onomatopéenne, un regard d’enfant qui baragouine ses étonnements sur des hommes, des femmes, un monde, qui lui échappent sans cesse. Les vérités du fou, l’humour décalé, la jubilation rythmique, on trouve tout ça dans ce spectacle de poésie très corporelle.
Ce spectacle reprend une partie des textes et compositions du CD Monosyllabines.

Textes et voix : Dominique Massaut.

Musique : composition de Line Adam

Contact : http://www.dominique.massaut.net/
 
Le commentaire de Marie-Josée Christien
 
 
Mine de rien, il y a longtemps que je suis Dominique Massaut du coin de l'oeil. Le premier contact avec son étrange univers, c'était  à Cléder, dans le nord du Finistère, au Festival du Dire et du Lire, organisé par Jean-Paul Kermarrec et Yann Orveillon. Un slameur était annoncé, ce qui ne me disait rien qui vaille. Mes craintes furent  vite envolées, Dominique Massaut déployant toutes les subtilités et les richesses offertes par la langue.
Je l'ai retrouvé des  années plus tard,  en 2011,  au Festival de la Parole Poétique du Pays de Quimperlé, puis la même année au Festival international de Poésie Actuelle à Cordes-sur-Ciel dans le Tarn.  Puis encore en 2012, dans les mêmes lieux et dans le même ordre. Ce fut à chaque fois la découverte d'un univers  authentique et singulier  qui touche par sa sincérité, à mille lieux  des rimes rachitiques des slameurs comme de la verve arrogante des histrions et des faiseurs.
Dominique Massaut est un poète de l'oralité. Il donne en public une poésie sonore et jubilatoire, où s'entrechoquent monosyllabes et onomatopées. Son spectacle très physique où les mots prennent corps, emprunte au slam sa rythmique et son énergie, s'ouvre avec un humour décalé à la folie des candeurs qui fait sens de tous nos sens .
 
Quelques éléments de biographie
 
Dominique Massaut est né à Liège (Belgique) en  1959. Il vit actuellement à Bordeaux.
Il est écrivain, poète, slameur, performeur, animateur et coordinateur de projets.
Initiateur de la scène slam en région wallone (Belgique), il coordonna le vaste projet slam du Centre de jeunes La Zone de 2006 à 2011.
Il y fut notamment le fondateur des fameuses 24 heures slam de Liège.
 
Il continue à parcourir les scènes slam de Liège, Paris, Bordeaux…
Il anime aussi des ateliers (écriture, scène slam) et se produit en performances et spectacles divers de poésie.
Il s'est produit dans de nombreux festivals francophones dont la Biennale internationale de poésie de Liège (Belgique), le Festival d'Avignon, le festival Exposésie (Périgueux), le FiEstival Maelström, le festival de Saint-Martory (organisé par Dick Annegarn), le festival de la Parole Poétique (Quimperlé, Finistère), le festival de Poésie Actuelle (Cordes, Tarn).
 
Vient de paraître : Je m’en irai bientôt, aux éditions Rafael de Surtis (2013).
CD à paraître en 2013 : Monosyllabines
Textes et voix : Dominique Massaut
Composition : Line Adam
Piano : Line Adam
Oud (luth arabe) : Abdelhak Tikerouine 
Avec la participation de Jean-Luc de Meyer (voix) 
 
Dominique Massaut a obtenu en 2014  le Prix Giorgios-Sarantis pour son ouvrage de poésie Je m'en irais bientôt (Rafael de Surtis), décerné par la Maison de la Poésie du Pays de Quimperlé.